zarate et dernières escales

13/08/09 

arrivé à zarate aujourd’hui pour info c’est la première escale en argentine , on est passé devant Buenos Aires et on a dû remonter une rivière ici appelée rio pour les non hispaniques afin d’atteindre cette avant dernière escale. De plus nous avons été immobilisés une nuit dans l’estuaire de Buenos Aires pour cause de vent violents  encore 24h de retard , je n’en peux plus………

fatigué du bateau , j’ai hâte de commencer enfin le voyage « pour de vrai » normalement le 15/08 ouf , à ce rythme je voyais mes 40 ans (le 19/08) sur le bateau mais pour l’anniversaire sur le désert de sel c’est raté……….

Ça commence à cailler sec 5°c au niveau de la mer ça promet à 4000 m , donc je disais, remontée du rio avec notre bateau char d’assault et le pilote brésilien et son béret basque…fourni pour déjouer les bancs de sable où autres. Très sympa les abords du rio hélas innondés mais ça change de la haute mer. Zarate ville portuaire fluviale sans charme mais qui m’a permis de manger ma première viande argentine dans une brasserie PMU car pas de vrai restau ?????????? , c’est pas l’énorme morceau dont on parle dans les guides, mais du coup, j’en ai pris deux fois, la même entrecôte frite , on mange beaucoup sur le bateau mais le cuistot connais surtout la viande bouillie.

Bref heureux….de ce premier contact culinaire.

Bon vous allez dire , il parle que de B…………..

Les premiers contacts forcément superficiels avec les argentins sont agréables et leur honnêteté va même jusqu’à faire dire aux commerçants avec qui nos voisins du bateau voulaient faire du change : «  nous ne sommes pas bien placé le taux réel c’est tant à tel endroit »

Taxi comme au brésil avec compteur donc pas (moins) d’embrouilles (normalement)

Pour ceux qui ont choisit HSBC (0 commission pour les retraits )  l’agence est sur la place centrale de Zarate.

Le prochain post sera pour vous raconter l’arrivée épique à BA enfin j’espère si on n’a pas un nouveau retard

Bises à tous

 

reflexions sur le voyage

Ajouter un commentaire