NAMIBIE(janv 2016)

Voici le récit de notre voyage au départ de la Réunion pour les fêtes de fin d'année 2015, direction Johannesburg AFRIQUE DU SUD et en route pour la  NAMIBIE (le rêve devient réalité!!!)

Nous partons à deux véhicules de location TOYOTA HILUX (le même que celui que l'on a en métropole) avec tente de toit, accompagnés de la Soeur de Thierry (Cécile, son compagnon Bruno et son fils Kilian 10 ans)

De notre côté, nous serons trois Thierry, Maxime et Nathalie, Anaïs ne sera pas du voyage cette fois, elle passera les fêtes en métropole avec famille et amis et comme toujours le boulot (prépa math oblige!!!)

Ne manquez pas d'autres photos, voir en page d'accueil, tout en haut, cliquez sur album photo.

Jeudi 24 décembre 2015

Arrivés de bonne heure à l’aéroport de St Denis de la Réunion, deux heures d’attente avant un décollage dans un avion ATR qui nous emmène à Johannesburg, pour trois heures et demi de voyage.

Nous sommes accueillis par un homme qui nous dit qu’une voiture va venir nous chercher pour aller chez le loueur de 4x4 BUSHLORE

Nous attendrons environ 1h30 car soit disant que le chauffeur était venu avec une voiture trop petite et qu’il avait dû repartir et revenir avec un mini-bus, car à 6 avec les bagages (forcément une clio ne suffit pas !!!!!!!) Enfin, passons, les vacances commencent !!!!!!

P1010185

 

Après une conduite speed, sur les boulevards ou périphériques de Johannesburg, nous arrivons indemnes chez le loueur, ouf !

Remplissage des formalités et prise de connaissance des deux véhicules, nous ne partirons qu’à 15h, ensuite quelques achats de premières nécessités, car ne l’oublions pas demain c’est le 25 et donc férié.

Il est maintenant 16h, nous savons déjà qu’avec notre retard, nous ne pourrons pas atteindre notre premier objectif, Delareyville.

 

 

 

 

 

 

Et hop, l’aventure commence, conduite à gauche, s’il vous plaît, pour ceux qui connaissent, on a tous mis les essuie-glaces à la place des clignotants, pas toujours évident en ville, il faut faire attention à tout, merci au GPS qui nous guide, un poids de moins. Les feux de circulation se trouvent en face de l’autre côté du carrefour….

Maxime, c’est mis au guidage et 2h plus tard, va nous indiquer un bien joli et agréable camping, pour 720  Rds (rands, monnaie d’Afrique du Sud soit environ soit 45 euros), pour 6 personnes et 2 véhicules, nous  y passerons la nuit. Il se trouve près de Ventersdorp.

Dscn7278Dscn7276

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le père Noël est même venu en personne nous saluerDscn7281

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous dinerons ensuite camouflés derrière nos véhicules, car il y a un peu de vent qui nous apporte du sable dans les assiettes, nous enfilons nos lunettes de protection contre le sable !!!

P1010200

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1010202

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Réveillon oblige, la musique bat son plein jusque 3h du mat

Vendredi 25 décembre 2015

Réveil vers 5h, avec le jour, pour reprendre la route vers 6h30, il faut bien 1h30 pour le petit-déjeûner et tout ranger

La route va être longue aujourd’hui, car le but est de se rapprocher au maximum de la frontière Namibienne, nous avons réservé la nuit prochaine au camping de twee rivieren

Nous suivrons la N14 jusque Kuruman et ensuite nous prendrons une piste la R31 qui va se rapprocher de la frontière du Botswana et la longer jusque Twee Rivieren, enfin diront les garçons qui veulent du sable. Les routes sont interminables, droites et monotones

P1010228

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Après environ 200 kms de piste très roulante, un peu de tôle ondulée avec du sable parfois, limitée à 90 km/h. Nous nous tiendrons à 80 km/h. Quelques animaux sont venus près de la route qui est protégée par des clôtures tout le long.

P1010299

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1010270

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous serons à Twee Rivieren à 17h30, nous achetons notre entrée au Park Kgalagadi et pour le passage à la frontière de Namibie, il faudra attendre l’ouverture de la douane demain à 7h30.

Nous rejoignons ensuite le camping, où il y a beaucoup de place. Après notre installation, nous allons à la petite boutique pour acheter de l’eau et Thierry voulait, pour fêter Noël, acheter une bouteille de vin. Mais il faut savoir que l’on ne vend pas d’alcool les dimanches et jours fériés, c’est la loi (aussi bien en AFS qu’en Namibie)

P1010307 1

Nous nous contenterons donc d’un bain dans la piscine, un peu verte à notre goût, mais rafraîchissante, c’est bien là l’essentiel, après une journée de route, nous ne ferons pas les difficiles.

Le soir, un repas avec une bonne viande que Bruno nous a cuisiné, avec riz et salade, c’était parfait et pas de vent cette fois-ci

 

 

 

 

 

 

 

 

La nuit était agréable, la température redescend et au fur et à mesure, on se couvre, pour finir avec un duvet au lever du jour (4h30). C’était la pleine lune et tout le monde se lève de bonne heure.

Samedi 26 décembre 2015

De twee Rivieren à Mata Mata, nous prenons la piste, le long d’une rivière asséchée, jusqu’environ 15h, nous croiserons quelques animaux (orix, gazelle, autruches, oiseaux…)

P1010368

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1010403

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1010389P1010381

Arrivés à Mata Mata, nous avions réservé un chalet pour 6, climatisé, car soit disant il n’y avait pas de place au camping (faux)

Il y avait aussi une piscine, un peu plus propre que précédemment et nous en avons profité.

 

 

 

De mignons petits écureuils, étaient dans le camping et ont fait l’animation.

P1010420P1010468P1010439 1

 

 

 

 

 

 

Le soir, nous nous sommes inscrits pour un petit safari de 2h de nuit de 21h30 à 23h30, pour voir des lions et autres félins (environ 15 euros par personnes), mais ils ne se sont pas montrés, nous avons vu chacal, chat sauvage, gazelles, hibou, hyène…

Le soir au retour, plus d’électricité dans le chalet, comme il faisait chaud, nous avons réintégré notre tente de toit, plus aérée. Je me suis endormie avec la pleine lune et les étoiles, super !!

Dimanche 27 décembre 2015

Il nous faut attendre 8h pour les formalités de douane pour le passage en Namibie.

Dscn7469P1010483

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une heure après, départ sur la piste très large et roulante à 90 -100km/h, désertique et monotone, quelques chevaux squelettiques et des broussailles

P1010400

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1010401

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dscn7719

 

Arrivés à Betesda, à ½ h de l’entrée au parc de Sesriem, un joli camping avec 15 places,et des lodges, une belle petite piscine, la wifi pour donner quelques nouvelles à la famille et aux amis

Repos mérité avec un petit vent agréable.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dscn7557

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1010531P1010530

 

 

 

 

 

 

P1010553P1010535

 

 

 

 

 

 

Lundi 28 décembre 2015

Visite de Sossusvlei , on se lève à 4h30 pour être prêt à partir à 5h30 pour arriver à 6h à l’ouverture du parc de Sesriem

Pas trop de queue encore, on paie à la sortie, on relève tout de même notre immatriculation à l’entrée.

P1010559

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1010586

Nous filons vers Sossusvlei, le désert de sel dans les dunes.

Un petit arrêt au parking, pour le dégonflage des pneus à 1.6kg, puis 4kms de piste 4x4 bien ensablé, on peut s’amuser et faire quelques dérapages sympa.

 

 

 

J’ai pris à mon tour le volant, mais je nous ai fait une petite frayeur, car je me suis retrouvée dans une zone sans sable avec des trous et des bosses, j’ai un peu secoué le 4x4 mais avec ma grande maitrise, tout c’est bien passé !!!!hum !!hum !!!et un peu de chance !! diront les garçons !

P1010617

Nous avons grimpé au sommet de la dune et Maxime et Thierry ont fait la descente en courant, amusement garanti…

Le sable est magnifique, fin, ocre, nous en ramènerons dans les chaussures, que nous garderons en souvenir

 

 

 

 

 

 

 

 

P1010611

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1010620

Dscn7628

P1010622

P1010626P1010633

 

 

 

 

 

 

P1010646

P1010649

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous passons ensuite à la dune 45 (elle s’appelle ainsi car elle se trouve au 45ème km après l’entrée du parc)

P1010658

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1010674

 

 

Elle est visible de la route, j’avoue que je ne l’ai pas grimpée car les nuages étant partis, la chaleur était revenue

 

 

 

 

 

 

 

 

P1010671

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous sommes allés ensuite voir le canyon de Sesriem qui est complètement asséché, trop chaud pour une marche dedans

P1010677

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1010680

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1010681

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Après une bonne matinée, nous avons rejoint notre camping de Betesda, pour une deuxième nuit, nous avons 3 emplacements pour nous, tellement il y a peu de personnes (deux autres véhicules)

C’est un camping agréable avec des sanitaires propres, ainsi que la piscine.

Dscn7727

Nous ferons une après-midi farniente, piscine, détente, le soir au lit de bonne heure après le repas car les levés sont matinaux.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mardi 29 décembre 2015

L’objectif du jour est Ludéritz à l’ouest de la Namibie, sur la côte de l’Atlantique Sud.

Pour atteindre cette petite ville, il faut passer par le désert du Speergeblet Park, avec ses chevaux sauvages. C’est aussi une zone diamantifère, et la route est la démarcation à ne pas dépasser, c’est-à-dire qu’à droite c’est autorisé, mais à gauche attention aux contrevenants, ils risquent gros.

La route est goudronnée et très bonne, pour aujourd‘hui, il n’y a pas assez de vent qui risquerait de ramener du sable sur la route, il semblerait que ce soit le cas parfois, et que du coup c’est un peu dangereux.

Nous passons devant une ville  minière abandonnée, que l’on peut visiter à toute heure d’après le guide lonely  planet, cependant un permis est nécessaire, puisqu’elle se trouve du côté interdit, que l’on doit retirer à Luderitz.

P1010701

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1010732P1010726

 

 

 

 

 

 

P1010728

Nous arrivons à Luderitz, aux alentours de midi, il faudra donc attendre l’ouverture l’après-midi, pour retirer le permis

 

 

 

 

En attendant, nous allons à diaz point, 22kms plus bas que Luderitz en bord de mer, il semblerait que l’on peut y manger

En fait, rien n’est ouvert. Nous nous promenons, à la recherche d’un bivouac pour cette nuit et avons repéré un coin à l’abri de la route, pour ne pas être vu, et face à la mer, nous pique-niquerons là.

P1010753

Www kizoa com p1010743

Il y a un petit promontoire, d’où on peut voir une petite île, qui est le refuge pour de nombreuses otaries (apportez vos jumelles), il y a aussi des dauphins, des flamants roses, des mouettes et autres oiseaux dont nous ne connaissons pas le nom.

Www kizoa com p1010781

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Www kizoa com p1010784Www kizoa com p1010782

 

 

 

 

 

 

Retour sur Luderitz, pour le permis de visite, la femme qui s’en occupe tient une petite boutique souvenir. Elle nous annonce que les visites ne se font que le matin jusque 13h et malheureusement le lendemain, nous devons repartir de bonne heure pour une autre destination.

Nous irons juste prendre quelques photos depuis la route. On voit bien que le sable a envahi les maisons qui ont été abandonnées en 1956 quand la mine s’est arrêtée.

P1010725

Nous retournons donc ensuite à Diaz Point, avec notre plan bivouac. Cécile un peu inquiète pour son premier bivouac dans la nature

P1010793

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1010820

Les enfants vont nous préparer un super coin cuisine pour les 2 bouteilles de gaz avec un siège pour le cuistot

Nous éviterons le feu de camp sur la plage ne sachant pas si cela est autorisé, et pour ne pas se faire remarquer.

Mercredi 30 décembre 2015

La nuit s’est bien passée et nous avons pour la 1ère fois utilisé pleinement le sac de couchage qui est fourni avec la voiture, l’air frais marin de l’Atlantique, aidant.

Nous avons eu un beau coucher de soleil, sur la mer.

P1010802

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Aujourd’hui départ vers 7h, nous quittons notre plage refuge, Kilian regrette déjà son magnifique coin cuisine.

Une journée à traverser des étendues de désert immense, nous cherchons un endroit pour le pique-nique, près de la rivière Orange, qui n’est pas bien large.

P1010873

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Après une tentative, sous une chaleur digne d’un sauna, nous continuerons jusque Ai-ais lodge où le gardien a eu pitié de nous et nous laisse rentrer pour pique-niquer à l’ombre, merci à lui. Il y a quelques babouins qui ne viendront qu’en fin de repas.

Dscn7868 1

 

 

 

 

 

 

Nous rebroussons chemin pour nous rendre vers Hobas, en chemin, un arrêt s’impose au canyon Roadhouse. C’est un curieux site, un routier qui fait 12 places de camping, malheureusement complet. C’était une surprise pour Kilian qui aime les voitures et camions, il est aux anges.

Dscn7904Dscn7903

Il a fait une déco avec de la récup de voitures anciennes (style route 66), super bien fait, bien entretenu, et très joli.

 

 

 

 

Dscn7951

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1010920

 

P1010915

 

 

 

 

 

 

P1010922

 

 

 

 

Nous allons donc au camping de Hobas, qui se trouve à l’entrée du parc du Fish River Canyon.

Nous venions juste de nous installer (tout sortir, table, chaises…), nous étions dans la piscine, quand le gardien est venu nous avertir qu’il y avait un orage et une tempête de sable qui arrivaient sur nous.

Panique à bord, on rentre tout et on se met à l’abri dans le 4x4. On voit le ciel qui est jaunit par le sable et qui se rapproche assez vite. Il faudra compter environ 20 mns pour que cela se calme et nous nous installons sous les haut-vents latéraux.

Jeudi 31 décembre 2015

Dernier jour de l’année, réveil à 5h, nous avons réfléchi et nous devons retourner en AFS aujourd’hui car la route du retour est encore longue et nous devons nous rapprocher au maximum de Johannesburg, car nous rendons les 4x4 le samedi midi.

Avant cela nous prendrons notre petit-déjeuner devant la magnifique vue sur le Fish River Canyon, le 2ème plus grand canyon au monde. C’est Immense, au bout de la route, ce trou incroyable !!!

Www kizoa com p1010925

Www kizoa com dscn7937Www kizoa com dscn7934

 

 

 

 

 

 

Www kizoa com dscn7917

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Www kizoa com dscn7925

 

Dommage que le soleil, ne soit pas au rendez-vous et la rivière asséchée, là aussi. Je pense qu’il faut plutôt y venir en juillet, août ou septembre.

Les randonnées sur une journée sont interdites dans le canyon en dehors de la période comprise entre septembre et mars car il y a eu un mort, probablement due à la déshydratation.

 

 

 

 

 

 

 

Nous longerons quelques kilomètres ce canyon vers le sud puis remontons vers Hobas, pour ensuite rejoindre Grünau.

Nous ferons une halte à Karasburg, pour faire le plein d’essence en Namibie, car c’est un peu moins cher qu’en AFS et quelques courses au SPAR (épicerie) pour finir nos dollars namibiens, car contrairement aux Rands, ils ne sont pas utilisables en AFS

Nous atteignons Upington, où nous trouvons pas mal de monde en centre-ville. Plutôt une population jeune et ronde, ils boivent beaucoup de soda, et fréquentent les fast food. D’ailleurs nous aussi nous irons au KFC local, heureusement nous n’y mangeons que rarement.

Puis nous voilà repartis pour chercher un camping que nous trouverons grâce à africa Tracks sur le GPS à quelques kilomètres de Koienos au milieu des vignes.

Www kizoa com dscn7973

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Des gens très accueillants, avec des emplacements, sur une belle herbe, ombragés. Les sanitaires sont dignes d’un hotel, cependant assez bruyant car près de la route.

Pour notre réveillon, pas de folie, nous n’attendrons pas minuit, car trop fatigués.

Nous avions tout de même emporté avec nous une boite de foie gras que les parents de Thierry et Cécile nous avaient confiée, une bouteille de vin et une bonne viande, cela suffit ….

Nous avons réussi une connexion skype avec nos parents pour l’occasion, et avons pu leur souhaiter une heureuse année, que nous souhaitons aussi à tous ceux qui nous lisent actuellement.

Vendredi 1er janvier 2016.

Départ à 7h30, après une nuit pas très rafraichissante, réveillés par les bruits de la route et des oiseaux au lever du jour à 5h.

700 kms de route, nous attendent jusqu’à Ventersdorp, lieu de notre 1er camping, pour nous rapprocher le plus possible de Johannesburg, comme cela le lendemain, il ne restera que 2h1/2 ou 3h de route.

Un petit arrêt à Kuruman, pour voir ce qu’on appelle »l’œil de Kuruman » qui est en fait la seule source naturelle de l’hémisphère sud.

P1010966

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Www kizoa com dscn7988

 

Samedi 2 janvier

Comme prévu, nous arrivons à bon port chez Bushlore, notre loueur de 4x4 préparés en fin de matinée

Tout le monde n’a pas eu notre chance, car dans la cour se tient un 4x4 accidenté qui est totalement détruit, il a du faire des tonneaux.

Nous avions réservé un hôtel, le « Gallager hotel » pour notre dernière nuit, qui en fait se trouve en face du loueur.

Un hôtel 3 étoiles, mais on ne sait pas où elles sont passées car mis à part la proximité du loueur, ce n’est pas terrible.

La clim dans la chambre des enfants, fuit et inonde le sol.

Il y a eu un orage et comme nous sommes au 2ème et dernier étage, l’eau s’est infiltrée par le plafond et ruisselait sur un mur dans notre chambre, il n’y avait pas assez de serviette de toilette dans 2 chambres, quand on en a réclamé en plus, je ne sais pas si la personne n’a pas compris ou n’a pas voulu comprendre, toujours est-il, qu’on les attend encore.

Le soir pour ne pas ressortir de nuit, nous avons voulu manger sur place. Ils proposent des plats rapides genre snack, mais pas fameux. Heureusement, ils se sont rattrapés au petit déjeuner, il y avait de tout.

Nous avions négocié, le retour à l’aéroport pour le lendemain, par le chauffeur de Bushlore qui était parfaitement à l’heure.

Ce voyage, nous a permis d’avoir un premier aperçu de la Namibie. Nous pensons y retourner, mais d’une façon différente. Nous prendrons plutôt un vol jusque Windoeck, où là nous louerons notre 4x4 toujours, chez Bushlore puisqu’ils ont une succursale là-bas.

Nous ferons plutôt une escapade vers le squeleton park, puis monter vers le park Etosha, où là nous sommes sûr de rencontrer de gros animaux. Après le sud, désertique, allons voir ce qu’il y a au nord !!!

Bilan du voyage :

Avion A/R Réunion---) Johannesburg.................................................................................................................1893 euros pour 3 adultes

location 4x4 préparés BUSHLORE à Johannesburg.......................................................................................1324 euros pour 10 jours

(avec  transfert A/R aéroport)

les campings et hôtels pour 3................................................................................................................................263euros

carburant diesel........................................................................................................................................................360euros

kms parcourus en 10 jours......................................................................................................................................4000 kms

entrée dans les parcs..............................................................................................................................................115 euros pour 3 personnes